Rapport PHIS Hôpital Pharma 2010

Dans le cadre du PHIS (Pharmaceutical Health Information System), projet financé par l’UE, le rapport PHIS Hôpital Pharma 2010 vient d’être publié (26 juillet 2010).

Le rapport permet d’avoir un aperçu de la gestion des médicaments dans les hôpitaux. Il offre un aperçu sur les politiques et stratégies d’achat et de de financement des médicaments dans le secteur hospitalier de 27 pays (vue d’ensemble des pays d’Europe) avec des études de cas, et comprend une comparaison des prix dans 25 hôpitaux de cinq pays (Autriche, Norvège, Pays Bas, Portugal, et Slovaquie) .
PHIS-hospital-pharma-report-2010

188 pages disponibles ICI :

http://ec.europa.eu/health/healthcare/docs/phis_hospital_pharma_report_en.pdf
et là : Http://phis.goeg.at/downloads/hospitalPharma/PHIS_Hospital 20Pharma_Report.pdf

Ses conclusions :

1) Passation de marchés par appel d’offres est une politique d’achat importante pour les médicaments dans le secteur hospitalier, mais d’autres politiques sont également appliquées.

2) Pour les médicaments à coût élevé dans les hôpitaux, certains pays ont introduit des mécanismes de financement spécifiques.

3) Des activités, visant à promouvoir l’usage rationnel des médicaments, ont été mis en œuvre dans les hôpitaux dans plusieurs pays.

4) Un besoin urgent de gestion des interfaces ville-hôpital a été exprimé par plusieurs intervenants. Bien que certains exemples de bonnes pratiques existent, elles sont plutôt rares.

5) Bien qu’il existe une surveillance des prix, les dépenses et la consommation sont courantes dans les hôpitaux. Le manque de données au niveau national est évident sur les répartitions des dépenses et consommation hospitalières.

6) La disponibilité de certains produits s’est avérée très bonne. Des différences spécifiques à chaque pays existent concernant l’utilisation des produits.

7) Les prix des médicaments utilisés dans les hôpitaux ne sont généralement pas publiées – le cas échéant, seule la liste des prix maximaux est disponible.

8) Les prix réels dans les hôpitaux sont en général moindre que les prix maximaux fixés sur liste mais les montants varient selon les classes thérapeutiques des médicaments.

9) Les remises sont bien moins susceptibles de se faire là où n’existe qu’un seul produit sous brevet de disponible.

10) Pour certains « produits stratégiques »  les prix dans le secteur hospitalier sont considérablement plus faibles que dans le secteur ambulatoire.

Recommandations

1) Le dialogue entre les secteurs pharmaceutiques hospitalier et ambulatoire devrait être renforcé. D’autres activités de gestion de l’interface ville-hôpital seront lancées.

2) Le projet PHIS pourrait être considéré comme un point de départ vers d’autres analyses.

3) Les connaissances sur le secteur pharmaceutique en milieu hospitalier doivent être largement diffusées.

4) Les statistiques d’enquête sur les dépenses et consommations au niveau national devraient davantage être développées.

5) Le système pharmaceutique du patient hospitalisé est différent. Les décideurs politiques devraient prendre en compte ses particularités.

6) Chaque système a ses caractéristiques propres, avec des spécificités définies pour chaque pays, qui ne peuvent pas être facilement modifiées.

_________________________________

In the course of the EU-funded project PHIS (Pharmaceutical Health Information System) the PHIS Hospital Pharma Report was published.

The report offers an overview on purchasing policies and financing strategies for medicines in the in-patient sector in 27 countries (European overview) and case studies including a price comparison in 25 hospitals in five countries (Austria, Norway, the Netherland, Portugal, Slovakia.

Report available here :

http://ec.europa.eu/health/healthcare/docs/phis_hospital_pharma_report_en.pdf

And here :
http://phis.goeg.at/downloads/hospitalPharma/PHIS_Hospital%20Pharma_Report.pdf

Conclusions

1) Procurement by tendering is a major purchasing policy for medicines in the in-patient sector, but other policies are also applied.

2) For high-cost medicines in hospitals some countries have introduced specific financing schemes.

3) Activities to promote the rational use of medicines have been implemented in hospitals in several countries.

4) An urgent need for interface management has been expressed by several stakeholders.
While some good practice examples exist, they are rather few.

5) While monitoring of prices, expenditure and consumption is common in hospitals, lack of data on the break-downs of hospital expenditure and consomption at national level is evident.

6) The availability of selected products proved to be quite good. Country-specific differences regarding the use of products exist.

7) Prices of medicines used in hospitals are usually not published – if so,only the maximum list prices are available.

8) The actual hospital prices are usually less than the maximum list prices although the amount varies by therapeutic class of medicines.

9) Discount are less likely be prided where there is only an on-patent product available.

10) For some « strategic » products prices in the hospital sector are considerably lower than in the out-patient sector.

Recommandations

1) The pharmaceutical dialogue between the in-aptient and out-patient sector should be strengthened, and further interface management activities be launched.

2) The PHIS project could be seen as a starting point for further analyses.

3) Knowledge on the in-patient pharmaceutical sector needs to be widely spread.

4) Statistics for surveying expenditure and comsomption at national level should be further developed.

5) The in-patient pharmaceutical system is different. Policy-makers should consider its particularities.

6) Each system has its own characteristics at a country-specific level ans cannot be easily changed.

Publicités
Cet article a été publié dans EAHP, english, Europe, French language, hôpital, Health care, Healthcare, healthcare Information systems, hospital, médicament, Medicine, pharmacie hospitalère, Pharmacy. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s