Patients virtuels : un sujet sous-estimé ?

Un rapport « État de l’art (national et international) en matière de pratiques de simulation dans le domaine de la santé » (fichier pdf) de la HAS est publié en janvier 2012.

Il ne comporte ni référence à MedBiquitous, ni à Virtual patient, ni à Play2Train , et pourtant le rapport se veut une synthèse à échelle internationale. Heureusement Pulse!! est cité et Interaction Healthcare n’a pas manqué de le souligner lors de sa dernière web conférence « Une autre approche de la formation médicale et de vos programmes RP » :

Le patient virtuel est un progrès considérable pour la simulation médicale : les cas cliniques  sont des définitions XML qui sont donc utilisables et réutilisables quelques soient les supports : smartphones, applications web, logiciel de simulation 3D (comme Pulse!!), univers virtuels (Second Life ou OpenSim, ex: UrgenTIC)

J’ai découvert cela, voici plus d’un an, avec IHIC 2011, où la présentation de Peter Greene, Virtual Patients: Interactive Simulations of Clinical Scenarios (1.67 MB) m’avait particulièrement intéressé.

Il y est essentiellement question de MedBiquitous, dont l’objet est développer des standards XML de description de cas cliniques, et par là même de patients virtuels.

Pour en sa voir plus, la conférence MedBiquitous 2012 a eu lieu il y a un mois et ses présentations , comme les vidéos des présentations sont maintenant disponibles.

Virtual patients (eViP)

Il y est aussi question du projet européen eViP, qui utilise le standard MedBiquitous et réunit plus de 300 cas de patient virtuel en anglais, allemand, suédois, polonais, roumain.
Mais pas un en français, car il n’y a pas eu de participation française à ce projet. Une raison pour laquelle, je crois tout cela encore méconnu.

Application mobile

A titre d’exemple, l’Université Saint-Georges de Londres a mis au point l’application iPhone de patient virtuel MedEdCases qui permet de télécharger et utiliser des cas « MedBiquitous » de patients virtuels.

Les étudiants en médecine utilisent les patients virtuels afin d’avoir un éventail de possibilités variées et liées aux cas d’apprentissage sur problème qui leurs sont soumis.
Ils ont été très satisfaits de l’application d’après enquête.
Reste que cette utilisation est encore très dépendante du système de leurs smartphones (iOS obligatoire pour l’instant et Android en développement).
L’application est disponible à l’adresse  http://site.mededcases.com.

Publicités
Cet article a été publié dans elearning, England, english, formation, iphone, serious game, Telehealth, Telemedicine, XML. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s