MTP et PML

IHE Pharmacy dispose maintenant de nouveaux profiles pour que les systèmes partagent sur le secteur ambulatoire des documents de suivi thérapeutique et de conciliation médicamenteuse.

Ils sont disponibles @ http://ihe.net/Technical_Frameworks/#pharmacy

Le processus est essentiellement pour le Plan des Médicaments du patient (MTP) :
– à l’ajout d’ un nouveau médicament au plan, un MTP est émis.
– à la modification ou l’arrêt d’un médicament existant, un PADV (Avis Pharmaceutique) sur le MTP est émis.

Le Plan des Médicaments du patient (MTP) peut également être modifié par des documents PREscription et DISpense. Par exemple,  une substitution de produit au moment de la dispensation doit être reflétée dans le Plan des Médicaments du patient.

Une liste PML, «Liste des Médicaments de Pharmacie», contient tout : tous les MTP, PRE, PADV, DIS (et bientôt CMA). Les PADV sont compris car ils contiennent de précieuses informations comme les raisons de l’arrêt d’un médicament.
PML est un document d’échange CDA:  un en-tête CDA + tous les éléments extraits des documents MTP, PRE, PADV, DIS (et bientôt CMA) existants et sélectionnés.

Le profil national suisse ( CDA-CH-MTPS ) fait le lien entre un scénario «médical» et les documents de ces profils de contenu IHE Pharm.

emedication_intercations

2 possibilités sont déjà prévues en Suisse.

  • Un cas polyvalent et détaillé, comme mentionné ci-dessus :

Les acteurs logiciels interagissent avec un outil de Plan de Traitement Médicamenteux Partagé, qui utilise tous les documents disponibles (MTP, PRE, DIS, PADV, PML, CMA). Cet outil dispose de ses propres mécanismes pour réaliser une conciliation médicamenteuse « intelligente ». MTP, PRE, DIS et PADV sont utilisés par ces acteurs pour documenter leurs opérations.

PML est utilisé pour récupérer une vue du Plan de Traitement Médicamenteux Partagé (différentes vues peuvent être disponibles selon les besoins des différents acteurs). par exemple, PRE peut être récupéré pour fournir une prescription spécifique.

  • Un cas plus simple :

Il peut ne s’agir que de générer un « plan de traitement » prédéfini. Cela peut être mis en œuvre à travers la seule utilisation d’un ensemble d’items MTP  où  chaque nouveau jeu de valeurs remplace le précédent.

 

Publicités
Cet article a été publié dans conciliation, IHE, Integrating the Healthcare Enterprise, interoperability, medication safety, Suisse. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s